Interview de Vincent BÉDOUIN, Président de l’association We Network

Après avoir accueilli plusieurs centaines d’acteurs de l’électronique mondiale, que peut-on retenir du WEF 2017 organisé pour la 1ère fois en France, à Angers ?

France is Back ! Le WEF nous a donné l’opportunité de présenter le rôle central joué par l’électronique dans la transformation digitale en cours au travers de 60 projets répartis sur 7 domaines d’usage : Smart’Agri,’Energy, ‘Health, ‘Home, ‘Moblility, ‘Security et ‘Wear. Les acteurs internationaux ont été unanimement impressionnés par notre vision du Smart WORLD et par notre écosystème d’innovation composé des start-ups de la French Tech mais aussi des PMEs, des ETIs et des Grands Groupes qui font la French Fab.

Quelles sont les ambitions aujourd’hui portées par la filière et plus particulièrement sur l’industrie électronique du futur ?

Nous sommes au début d’un nouveau cycle de croissance majeur marqué par l’Industrial IoT et l’électronique en est le socle industriel. La France dispose d’atouts considérables pour saisir cette opportunité avec un tissu diversifié d’industriels d’application, une communauté foisonnante de start-ups ainsi qu’une filière électronique à même de matérialiser cette innovation. Le développement de l’industrie électronique du futur est en revanche une condition sine qua non pour accélérer le Smart WORLD et répondre à la complexité des marchés de l’IIoT. C’est en particulier sur les services de production que se concentrent les enjeux, domaine où la France est leader en Europe !

Comment voyez-vous les synergies avec la FIEEC et ses syndicats adhérents ?

Nous avons saisi l’opportunité du WEF pour développer une feuille de route « Vers l’Industrie Electronique du Futur » avec la FIEEC et les 3 syndicats représentatifs de l’industrie électronique (ACSIEL, SNESE, SPDEI) car toutes les composantes de la chaine de valeur sont concernées par cette transformation. Ensemble, nous entendons à présent traduire cette feuille de route en actions concrètes et faire reconnaitre en France et en Europe le caractère stratégique de cette filière « IoT & Electronique » pour l’ensemble de l’industrie.