Tribune Sophie BRETON et Christel HEYDEMANN

Créons les conditions du succès des femmes dans l’industrie

Créons les conditions du succès des femmes dans l’industrie

Avec la troisième révolution industrielle se produit un alignement des astres propice à une plus grande diversité dans nos industries. En effet, la formidable puissance de la révolution de la donnée, du connecté et de l’intelligence artificielle a profondément renouvelé nos métiers, en a créé de nouveaux, et réimaginé les conditions du travail industriel. Dès lors les stéréotypes de métiers très masculins, n’ont plus lieu d’être. Pourtant, ils perdurent et il est de notre responsabilité en tant qu’industriels de les combattre. Parlons aux jeunes, à leurs parents, aux enseignants. Et en priorité aux jeunes filles qui sont encore trop peu nombreuses à s’engager dans des filières techniques, précisément à cause de cette image de nos métiers héritée du temps passé. Disons leur tout ce que l’industrie est aujourd’hui : moderne, innovante, créative et ambitieuse.

Choisissons de ne pas défendre une vision strictement et mathématiquement égalitaire de la répartition homme-femme. Ce qui importe, c’est garantir l’égalité des chances pour tous. Choisissons de ne pas défendre une vision angélique de la diversité entièrement mue par des considérations de justice sociale. Car elle ne fonctionne pas auprès de ceux pour lesquels le curseur du juste et de l’injuste diffère du nôtre.

Choisissons de dire combien la diversité représente un atout stratégique pour la réussite de nos entreprises, pour la vitalité économique de nos industries et constitue un levier de compétitivité pour notre pays. Choisissons de dire que dans un pays où le taux de chômage s’élève à plus de 9% et où des milliers d’emplois ne sont pas pourvus dans les secteurs en tension de l’électrique, de l’électronique et du numérique, il faut sensibiliser ces jeunes filles et ces femmes à nos métiers et aux parcours de formation qui y mènent.

Choisissons enfin—et c’est le plus important—de le faire, à travers des actions très concrètes. Envoyons des ambassadrices des formations techniques intervenir dans des collèges et lycées pour présenter leurs parcours professionnels. Créons des programmes de mentorat, de mécénat de compétences et de tutorat en direction des étudiantes et des lycéennes. Donnons l’élan à ces femmes talentueuses pour qu’elles se réalisent et transforment ce plafond de verre en miroir pour le nouveau monde !

Sophie BRETON

Vice-présidente Bâtiment de la FIEEC

Présidente du Groupement des Industries du Génie Numérique, Energétique et Sécuritaire (IGNES)

Senior Vice President APAC Hager Group

____________________________________________

Christel HEYDEMANN

Vice-présidente Branche électrique de la FIEEC

Présidente du Groupement des industries de l’équipement électrique, du contrôle-commande et des services associés (GIMÉLEC)

Présidente SCHNEIDER ELECTRIC France