Nos missions

L’objectif de ce service est de répondre aux préoccupations des entreprises en matière d’emploi et de formation au travers notamment de l’identification de l’évolution des compétences liée aux évolutions des technologies, des produits et des marchés. Dans ce contexte, la FIEEC conduit une réflexion prospective sur les nouveaux besoins de compétences (ex : efficacité énergétique, fibre optique, numérique, …), et agit sur le système éducatif pour que les formations, de tous niveaux, répondent à ces besoins.

Ainsi, en partenariat avec le Ministère de l’Éducation Nationale, la FIEEC participe entre autre à la création de nouveaux diplômes ou à leur rénovation et expertise les projets de création de nouvelles formations comme les licences professionnelles et les diplômes d’ingénieur concernant les métiers de nos secteurs.

Nos actions

  • Charte Qualité FIEEC

Les centres de formation des constructeurs réalisent des formations en «Version Originale», avec le matériel approprié et la documentation à jour. Les formations sont réalisées directement à la source, à proximité des services techniques de l’entreprise. Il ne s’agit pas seulement de former au produit ou au système, il s’agit de rendre le personnel opérationnel. C’est pourquoi, la formation dispensée par le constructeur est une forme d’assistance préventive, et une assurance d’autonomie, de qualité et de productivité. Dans ce contexte, La FIEEC s’est engagée dans une démarche innovante visant à garantir la qualité du service en matière de formation par le biais d’une charte. A cet effet, la Fédération a constitué un groupe de travail, composé de représentants d’entreprises, leader dans leur domaine respectif, pour élaborer cette charte qualité.

Au travers la mise en œuvre de la Charte qualité, la FIEEC réalise 4 fois par an des audits des centres de formation permettant de garantir la qualité de la mise en œuvre des formations en lien avec les métiers de la FIEEC. A ce jour, on peut compter 10 centres de formation habilités « Charte qualité FIEEC ».

  • Objectif Fibre

L’accélération du déploiement du THD en France nécessite une mobilisation de moyens adaptés pour recruter et former des personnels compétents. Aussi, les organisations professionnelles, réunies au sein d’OBJECTIF FIBRE, se sont associées pour solliciter auprès de l’Etat des mesures d’accompagnement et de soutien au déploiement des réseaux à THD.

Cette démarche a permis d’aboutir à la conclusion d’un accord-cadre national avec le Ministère du Travail, de l’Emploi, de la Formation professionnelle et du Dialogue social et l’ensemble des représentants de la filière industrielle française des équipementiers, installateurs et opérateurs pour bénéficier d’un EDEC.

Cet EDEC permet la mobilisation des fonds de l’Etat pour répondre aux trois axes prioritaires de développement des emplois et des compétences des personnels affectés au déploiement du THD.

Placé sous la tutelle du Ministère du Travail, l’EDEC sera piloté par les représentants des branches professionnelles du BTP, de l’industrie et des télécommunications avec la participation des organisations professionnelles :

  • FFIE, Fédération Française des entreprises de génie électrique et énergétique,
  • FFT, Fédération Française des Télécoms,
  • FIEEC, Fédération des Industries Electriques, Electroniques et de Communications,
  • FIRIP, Fédération des Industriels des Réseaux d’Initiative Publique,
  • SERCE, Syndicat des entreprises de génie électrique et climatique.

Publications

Gilles SAINTEMARIE

Gilles SAINTEMARIE

Responsable certification et éducation nationale

Ligne directe :
06 85 50 21 42

gsaintemarie@fieec.fr