:

Le Secrétaire général pour l’investissement, Bruno Bonnell était l’invité de la matinale du Cercle des Décideurs de la FIEEC ce mercredi 8 février 2023.

Chargé par le gouvernement de piloter le plan France 2030 en faveur de l’investissement, de l’innovation et de la réindustrialisation, il a pu échanger avec les dirigeants présents sur les priorités et les opportunités de ce plan pour faire émerger les futurs champions technologiques de nos filières et accompagner les transitions énergétique et écologique.

Sobriété énergétique et sobriété carbone sont les maîtres mots de l’édition 2023 d’EnerJ-meeting, organisée jeudi 9 février au Palais Brongniart.

La FIEEC est partenaire de ce rendez-vous annuel qui rassemble plus de 2 500 décideurs du bâtiment, 100 conférenciers de renom et plus de 100 exposants référents. Au programme : évolution de la réglementation, tendances du bâtiment et partage de retours d’expérience.

Pour accéder à l’événement, obtenez votre badge au tarif de 420€ TTC en cliquant ici

Merci à vous tous, chers adhérents et amis de la FIEEC pour votre présence à notre cérémonie de vœux 2023 qui marque son grand retour après une (trop) longue absence !

Ce très beau moment de convivialité ouvre une année 2023 riche en défis à relever. Comptez sur nous pour les relever avec vous !

Nous adressons un remerciement tout particulier à nos amis de WorldSkills France qui, par la voix de leur vice-président François Delhaye et du médaillé bronze de la catégorie Production industrielle Luc Doppler, nous ont embarqués dans l’aventure passionnante des métiers de notre filière.

Laurent Tardif, président de la FIEEC

François Delhaye, vice-président de Worldskills France

 

Luc Doppler, médaillé de bronze Worldskills 2022, catégorie Production industrielle

 

Lors de sa dernière Assemblée générale. Orgalim a élu Benoît Lavigne, délégué général de la FIEEC, vice-président d’Orgalim aux côtés de Stefan Brupbacher, CEO de l’association Swissmem qui devient le nouveau président de l’organisation européenne.

Nous nous réjouissons de cette présence renforcée de la FIEEC au sein d’Orgalim qui nous permet de resserrer encore davantage les liens avec nos homologues dans les pays de l’Union et de défendre nos industries au plus près des décideurs politiques européens.

Orgalim représente les industries technologiques européennes soit 770 000 entreprises et près de 11 millions d’emplois.

La ministre chargée de l’Egalité entre les femmes et les hommes, de la Diversité et de l’Egalité des chances Isabelle Rome, a tenu à poursuivre les échanges initiés lors des Rencontres de l’Attractivité que nous avions organisées en juillet 2022 dans nos locaux.

Autour de la table la délégation emmenée par Doris Birkhofer, Frédérique Le Grevès, Karima Cherifi, Stella Morabito, Sophie Bureil, Karine Lopez-Moreau et Alexandre Allemand a pu approfondir les réflexions engagées pour la transformation de nos modèles et travailler aux solutions concrètes pour renforcer la parité dans nos filières d’avenir.

Afin d’établir un premier bilan de la loi française de 2017 sur le devoir de vigilance et comprendre la proposition de directive de la Commission européenne de février 2022, nous avons réuni les experts de notre secteur autour de nos adhérents le 21 octobre 2022

Retour sur la Matinale Devoir de vigilance dans les locaux de la FIEEC.

Nous avons accueilli Robin Fournier, adjoint au chef de bureau Finance durable, Droit des sociétés, Comptabilité et Gouvernance des entreprises de la Direction générale du Trésor, de Marie-Léonie Vergnerie, avocate au cabinet Fieldfisher, Olivier Catherine, secrétaire général de SONEPAR, Frédéric Pinglot, directeur de la performance durable Groupe de Schneider Electrique et Mme Dominique Tagarian, Corporate HR and Sustainability de ST Microelectronics SA.

Ensemble, ils ont dressé un bilan d’application de la loi française de 2017 et partagé leurs retours d’expériences, notamment sur les bénéfices de cette loi et les difficultés rencontrées par les entreprises situées aux différents niveaux des filières Eléctrique et Electronique.

Nos adhérents présents ont bénéficié d’une présentation de la proposition de directive de la Commission européenne et d’échanges privilégiés avec la DG Trésor -au cœur des négociations en cours entre les Etats membres de l’UE-  sur les enjeux identifiés.

Nous ne manquerons pas de revenir sur le sujet avec notamment les recommandations de nos experts.

 

Tous Ecow’Acteurs !

En signant la charte EcoWatt, nous affirmons notre rôle d’exemplarité dans la mise en œuvre du plan de sobriété énergétique.

Véritable « météo de l’électricité », EcoWatt nous permet de baisser ou décaler notre consommation au bon moment pour réduire les risques de coupure d’électricité cet hiver.

En nous engageant à contribuer concrètement à limiter la consommation d’électricité en cas d’alerte Ecowatt et à sensibiliser notre écosytème aux actions de modération ou de décalage de consommation, nous contribuons à assurer le bon approvisionnement de tous en électricité.

Tout savoir sur le dispositif EcoWatt

Rejoignez le mouvement

S’associer à EcoWatt, c’est rejoindre une communauté d’acteurs engagés dont les actions peuvent avoir un véritable impact. Rejoignez le mouvement !

Charte Ecowatt FIEEC

Le Prix FIEEC-BPI France de la Recherche appliquée récompense les chercheurs ayant mené, avec une PME ou une ETI, un partenariat dont l’impact est avéré en matière d’augmentation de chiffre d’affaires et de création d’emplois.

La FIEEC invite les chercheurs à déposer leur dossier de candidature en ligne à partir du 18 juillet et jusqu’au 13 septembre 2022.

Trois finalistes seront désignés par un comité de sélection composé d’experts de l’innovation industrielle. Parmi eux, le lauréat du Prix FIEEC-BPI France de la Recherche appliquée 2022 recevra une dotation de 5 000 € au cours de la cérémonie de remise de Prix qui aura lieu à Paris dans le cadre de BIG BPI France à l’Accor Arena, le 6 octobre 2022.

Chercheurs ! Saisissez l’opportunité de remporter le Prix 2022 et de promouvoir votre action ainsi que le renforcement de l’industrie grâce aux partenariats recherche-entreprises !

Avec l’appui de la FIEEC, donnez de la visibilité à vos recherches grâce à une communication conjointe avec BPI France, le soutien de l’Association Nationale pour la Recherche et le Club Rodin.

Le Prix s’adresse à des candidats aux profils de chercheurs, d’enseignants-chercheurs ou d’ingénieurs d’établissements d’enseignement supérieur ou de recherche.

Les critères du partenariat R&D :

  • Il porte prioritairement sur la mise en œuvre de nouvelles technologies issues de la recherche dans le domaine de l’électricité, de l’électronique ou du numérique appliqué au développement industriel, répondant aux enjeux d’avenir liés par exemple à la mobilité, au bâtiment, au vieillissement de la population ou aux objets connectés…
  • Il a débouché sur une application effective et réussie d’un procédé, produit ou service nouveau.

Les critères des entreprises :

  • Elles peuvent appartenir à tout secteur d’activité
  • La taille de l’entreprise se situe de 10 à moins de 5 000 salariés

Le dossier de candidature

Le règlement

Laurent Tardif, Président de la FIEEC a signé ce 11 juillet 2022 la Déclaration des acteurs de la filière du Bâtiment et des Travaux Publics sous l’égide de Bruno Le Maire, ministre de l’Economie, des Finances et de la Souveraineté industrielle et numérique et d’Olivia Grégoire, ministre déléguée chargée des PME, du commerce, de l’artisanat et du tourisme.

Depuis l’été 2021 plusieurs secteurs d’activité représentés par notre Fédération sont confrontés à un allongement inédit des délais d’approvisionnement ainsi qu’à une hausse significative des prix des matières premières. Or, les hausses de coûts ne sont que très partiellement ou progressivement intégrées dans les mécanismes de révisions des prix, faisant porter un poids grandissant sur les entreprises intermédiaires de la chaine de valeur.

Dès l’été 2021, la FIEEC a appelé à la solidarité entre les entreprises d’une même filière mais également entre les fournisseurs et leurs clients pour faire face collectivement à cette forte incertitude économique. Les entreprises ont été invitées à entamer un dialogue constructif afin de trouver des solutions mutuellement acceptables en s’appuyant sur les outils juridiques à leur disposition et en adaptant, ou renégociant si nécessaire, les clauses de leurs contrats.

Depuis le début de l’année 2022, la FIEEC participe aux travaux menés au sein du Comité de filière BTP dans le contexte de la crise des approvisionnements en matières premières. Présidé par le Médiateur des Entreprises, le champ d’action de ce comité porte notamment sur les comportements anormaux des entreprises signalés par les organisations participantes dans ce contexte particulier.
Notre Fédération a ainsi contribué à la rédaction de la Déclaration des acteurs de la filière du Bâtiment et des Travaux Publics pour faire face aux difficultés d’approvisionnement en matières premières, fournitures, équipements et matériaux de construction.

Les travaux entamés en 2021 ont abouti ce lundi 11 juillet à la Déclaration de filière BTP à laquelle la FIEEC a contribué activement et dont les axes majeurs sont :

– L’accès et la diffusion d’une information fiable sur les perspectives d’approvisionnement ;
– Un traitement équitable dans la relation client-fournisseur ;
– L’aménagement des conditions d’exécution des marchés ;
– Ou encore la prolongation ou la suspension des délais d’exécution des marchés.

A l’issue de son Assemblée Générale annuelle, la FIEEC annonce la nomination de trois nouveaux membres à son Bureau : Laurent Bataille, Frédérique Le Grevès et Florence Ropion.

Laurent BATAILLE, Président du GIMELEC, groupement des entreprises de la filière électro numérique française, Président de Schneider Electric France est nommé Vice-président Branche Electrique de la FIEEC. Laurent Bataille a rejoint Schneider Electric en 2004 au sein de la Direction de la Stratégie et des Acquisitions. Il occupe différents postes à responsabilités dans la division industrielle CST de 2006 à 2011 avant de mener l’activité Solaire de Schneider Electric de 2011 à 2014. En 2014, il prend la tête de la division EcoBuilding avant d’être nommé Directeur général Digital Energy en janvier 2019.

 

Frédérique LE GREVES, Vice-présidente Exécutive en charge des Affaires publiques pour la France et l’Europe et Présidente Directrice Générale de STMicroelectronics France est nommée Vice-présidente Branche Electronique de la FIEEC. Frédérique Le Grevès a occupé auparavant des postes de direction marketing et communication au sein de groupes de la filière automobile, notamment au sein d’Aptiv, de Nissan, de Renault et de l’Alliance Renault Nissan Mitsubishi.

 

 

Florence ROPION, Présidente de l’Alliance Française des Industries du Numérique (AFNUM), Vice-présidente de Dell SAS, déjà membre du bureau de la FIEEC, est nommée Vice-présidente Numérique. Florence Ropion a consacré sa carrière à la Tech, occupant des rôles de premier plan dans les ventes et le marketing. Elle est passionnée de technologie et d’innovation qu’elle souhaite au service des personnes et des organisations dans le respect de l’éthique, de la diversité et de l’inclusion. 

 

 

« C’est avec beaucoup de fierté que nous accueillons Monsieur Bataille, Madame Le Grevès et Madame Ropion, en tant que nouveaux vice-présidents au sein de notre Bureau. Face aux défis que nous devons relever, leur engagement et leur expertise de la filière constituent un atout majeur pour notre Fédération » a commenté Laurent Tardif, Président de la FIEEC.