Merci à tous nos adhérents, aux entreprises et partenaires d’avoir assisté si nombreux au Colloque Matières Premières organisé à l’occasion de notre Assemblée Générale annuelle, ainsi qu’à notre Garden Party, le 6 juillet dernier.

Laurent Tardif, Président de la FIEEC et les membres du Conseil d’administration remercient tout particulièrement les intervenant(e)s de ce colloque pour leur éclairage et leurs témoignages sur les enjeux de sécurisation de nos approvisionnements en matières premières et sur la nécessité de concevoir une stratégie de filière pour garantir leur disponibilité à moyen et long terme.

Merci à Christel Bories, Présidente-directrice générale d’Eramet, Présidente du CSF Mines et Métallurgie, à Manuel Burnand, Directeur Général de Federec, Benjamin Gallezot, Délégué interministériel aux approvisionnements en minerais et métaux stratégiques, Christopher Guérin, Directeur général de Nexans, Yves Jégourel, Professeur titulaire de la chaire Economie des Matières Premières du CNAM, Laurent Martel, Directeur général du pôle Finances Achats et Risques de RTE, Severine Lecuyer, Chargée des Achats de Composants Moteur de Valeo.

Merci à tous les participants d’avoir contribué à faire de ces moments d’échanges conviviaux un succès !

Rendez-vous en 2024  !

Laurent Tardif a été réélu président de la Fédération des Industries Electriques, Electroniques et de Communication (FIEEC).

Les membres du Conseil d’administration de la FIEEC réunis en assemblée générale le 6 juillet 2023 l’ont reconduit à sa fonction pour un mandat d’un an.

Lire le communiqué de presse

L’Union européenne a actuellement 42 accords commerciaux avec 74 pays partenaires mais le constat est flagrant : les entreprises françaises sont en-dessous de la moyenne européenne quant au taux d’utilisation des préférences liées à ces accords.

Les raisons sont multiples mais la gestion jugée complexe des règles d’origine en fait partie. Pourtant, pour bénéficier des préférences, leur maîtrise est incontournable.

La détermination de l’origine sert aussi dans le cadre de la mise en œuvre de mesures de politique commerciale, telles que les droits antidumping et compensateurs, les embargos commerciaux, les mesures de sauvegarde et les restrictions quantitatives ou les contingents tarifaires. L’UE applique son propre ensemble de règles d’origine dites non préférentielles. En tant que telle, l’origine est la « nationalité économique » des marchandises échangées.

Ne manquez pas le webinaire organisé conjointement par la FIEEC et France Chimie avec la participation de la Direction générale des Douanes et Droits indirects (DGDDI), qui a pour objectif de faciliter votre gestion de l’origine, le 20 juin 2023 de 9h30 à 12h. Inscrivez-vous ici.

Pour plus d’informations sur le Webinaire : consultez le programme.

📆 Jeudi 11 mai 2023 de 8h30 à 18h

A l’Ecole normale Supérieur de Paris

Assistez au colloque « Intelligence artificielle, de la Recherche aux Applications » organisé par la Fédération Française des Sociétés Scientifiques.

L’IA est en passe de devenir une technologie incontournable dans de nombreuses applications, et cet événement sera l’occasion d’en apprendre davantage sur sa conception, ses applications, et les enjeux sociétaux qu’elle pose !

La participation est gratuite sur inscription préalable pour les enseignants, chercheurs du secteur public et étudiants.

🔍 Pour vous inscrire, rendez-vous sur le site de la F2S

 

Ne manquez pas le webinaire organisé par Objectif fibre sur les enjeux et les bonnes pratiques du raccordement au réseau FttH des locaux individuels neufs à usage résidentiel ou professionnel (maisons isolées, lotissements, maisons groupées, zones artisanales…)

Mardi 23 mai 2023 de 9h à 10h30

Evénement 100 % Digital

A cette occasion, vous découvrirez le nouveau Guide  Objectif Fibre  2023.

Pour vous inscrire, c’est ici

📝Programme et intervenants à venir

 

 

Pour ses 10 ans, la REF Numérique organisait une journée exceptionnelle au Campus Cyber de la Défense le 28 mars 2023, rassemblant les experts de la cybersécurité et du secteur du numérique autour de débats, démonstrations et keynotes sur les enjeux de sécurité numérique pour les entreprises.

Le débat consacré aux atouts de la France en matière de cyber-souveraineté a permis à Yann Bourjault, directeur de la transformation digitale et cybersécurité de Schneider Electric, de rappeler les enjeux de cybersécurité pour des industries dorénavant connectées et communicantes réparties à travers le monde.

Il a aussi mis l’accent sur la nécessité de permettre aux acteurs français ou européens de se positionner, de consolider les petites structures pour former des acteurs compétitifs et d’accélérer la qualification et la certification de leurs solutions afin d’assoir leur compétitivité.

 

𝗖𝗼𝗺𝗺𝗲𝗻𝘁 𝗿𝗲𝗹𝗲𝘃𝗲𝗿 𝗹𝗲 𝗱𝗲́𝗳𝗶 𝗱𝗲 𝗹𝗮 𝗳𝗲́𝗺𝗶𝗻𝗶𝘀𝗮𝘁𝗶𝗼𝗻 𝗱𝗲𝘀 𝘀𝗲𝗰𝘁𝗲𝘂𝗿𝘀 𝗱𝗲 𝗹’𝗶𝗻𝗱𝘂𝘀𝘁𝗿𝗶𝗲 𝗲𝘁 𝗱𝗲 𝗹𝗮 𝘁𝗲𝗰𝗵 ?

A l’UNESCO,  mercredi 8 mars 2023 , la 2e édition du 𝗪𝗼𝗺𝗲𝗻 𝗘𝗻𝘁𝗿𝗲𝗽𝗿𝗲𝗻𝗲𝘂𝗿𝘀𝗵𝗶𝗽 𝗦𝘂𝗺𝗺𝗶𝘁 s’attachait à mettre en lumière les enjeux de la féminisation des secteurs de l’industrie et de la tech, non seulement sous l’angle de l’égalité, mais également de la compétitivité.

WES nous invitait à nous interroger sur la place des femmes dans l’innovation en général et dans l’industrie en particulier, à travers notamment la présentation de la dernière étude Bpifrance /Le Lab sur la nouvelle représentation de l’entrepreneuriat féminin ainsi que des débats, regards croisés, et témoignages d’entrepreneures qui ont relevé ce défi.

Nous saluons l’ambition du WES et son action pour soutenir les initiatives en faveur de la féminisation des secteurs de l’industrie.

Les débats et présentations sont disponibles en replay et vous pouvez jeter un coup d’œil dans le rétroviseur avec la 1ère édition du WES résumée ici https://lnkd.in/eynbHGdN

 

A GLOBAL INDUSTRIE ce 8 mars 2023, Frédérique LE GREVES, vice-présidente de la Branche Electronique de la FIEEC et présidente du CSF Electronique, a accepté d’être la marraine du collectif  IndustriELLES.

Annoncé sur le salon par Roland Lescure, ministre délégué chargé de l’Industrie, dans la continuité de l’initiative d’Agnès Pannier-Runacher, ministre de la Transition énergétique, et ex-ministre déléguée chargée de l’industrie, ce collectif a pour mission de fédérer les femmes de l’industrie en s’appuyant sur des role models et organiser du mentorat avec le dispositif  1jeune 1industrielle.

Frédérique LE GREVES a déclaré : « Je suis honorée de présider le collectif IndustriElles. Toute ma carrière s’est construite dans l’industrie, par choix et avant tout par passion. Convaincue que la diversité est une richesse et un levier de performance, je m’engage à partager ma passion. L’industrie offre aux femmes de formidables opportunités de carrières. Je souhaite donner envie aux femmes de nous rejoindre pour construire ensemble l’industrie de demain qui apporte des solutions aux grands défis sociétaux tels que la transition énergétique et la transformation digitale. »

 

A l’invitation d’Agnès Pannier-Runacher, ministre de la Transition énergétique et d’Olivia Gregoire, Ministre déléguée chargée des Petites et Moyennes Entreprises, du Commerce, de l’Artisanat et du Tourisme, la FIEEC a participé au premier point d’étape du 𝗣𝗹𝗮𝗻 𝗱𝗲 𝘀𝗼𝗯𝗿𝗶𝗲́𝘁𝗲́ 𝗲́𝗻𝗲𝗿𝗴𝗲́𝘁𝗶𝗾𝘂𝗲 initié par le Gouvernement.

L’occasion pour les deux ministres de partager ce bon résultat : -11,6% d’économies d’énergie, observé par rapport à la période 2018-2019, 𝘂𝗻𝗲 𝗿𝗲́𝘂𝘀𝘀𝗶𝘁𝗲 𝗱𝗲 𝘀𝗼𝗹𝗶𝗱𝗮𝗿𝗶𝘁𝗲́ 𝗰𝗼𝗹𝗹𝗲𝗰𝘁𝗶𝘃𝗲 qui a permis d’éviter les délestages d’électricité cet hiver.

L’occasion aussi de poursuivre les travaux afin d’𝗶𝗻𝘀𝘁𝗮𝗹𝗹𝗲𝗿 𝗱𝗮𝗻𝘀 𝗹𝗮 𝗱𝘂𝗿𝗲́𝗲 ces économies d’énergie, de les automatiser, de les amplifier pour atteindre l’𝗼𝗯𝗷𝗲𝗰𝘁𝗶𝗳 𝗱𝗲 𝗿𝗲́𝗱𝘂𝗰𝘁𝗶𝗼𝗻 𝗱𝗲 𝟰𝟬% 𝗮̀ 𝗹’𝗵𝗼𝗿𝗶𝘇𝗼𝗻 𝟮𝟬𝟱𝟬.

L’occasion enfin de rappeler que 𝗹𝗲𝘀 𝗶𝗻𝗱𝘂𝘀𝘁𝗿𝗶𝗲𝘀 rassemblées au sein 𝗱𝗲 𝗹𝗮 𝗙𝗜𝗘𝗘𝗖 constituent 𝘂𝗻 𝗹𝗲𝘃𝗶𝗲𝗿 𝗶𝗻𝗰𝗼𝗻𝘁𝗼𝘂𝗿𝗻𝗮𝗯𝗹𝗲 pour développer les solutions qui contribueront à mener à bien cette transition énergétique.

La 3ème édition de la 𝗚𝗿𝗮𝗻𝗱𝗲 𝗘𝘅𝗽𝗼𝘀𝗶𝘁𝗶𝗼𝗻 𝗱𝘂 𝗙𝗮𝗯𝗿𝗶𝗾𝘂𝗲́ 𝗲𝗻 𝗙𝗿𝗮𝗻𝗰𝗲 se tiendra au Palais de l’Élysée début juillet 2023 et accueillera les entreprises sélectionnées.
Depuis deux éditions, l’événement présente une centaine de produits français. Ce grand rendez-vous mettra à l’honneur l’excellence des savoir-faire français qui font la richesse et la diversité de notre paysage économique.

Les entreprises, artisans, producteurs et industriels qui s’engagent pleinement dans la fabrication française, sont invités à candidater ici jusqu’au 13 mars 2023.